`  

A propos de l'Agenda 21...

C'est une proposition de la liste de gauche aux dernières municipales. La municipalité actuelle s'est emparé de cette idée. On pourrait crier bravo, mais il y a comme un petit problème. Il ne suffit pas d'une tactique de communication sur l'environnement pour que l'aménagement concret de notre commune bénéficie dans les faits des belles paroles prononcées.

Signe symptomatique: alors que les communes doivent normalement se doter d'un plan local d'urbanisme (PLU), Cluses n'en possède toujours pas. Pour laisser le champ libre aux promoteurs immobiliers ?

Le bon sens aurait commandé de profiter de la mise en place de l'Agenda 21 pour réfléchir à l'aménagement global de la commune et ainsi mettre en place, en même temps, un PLU. Certes tout n'est pas négatif : des moments de concertation ont existé et quelques actions sont positives mais cela ne représente qu'une réponse minime face à l'ampleur des problèmes.

Concrètement, l'Agenda 21 de Cluses a été utilisé pour promouvoir une intercommunalité qui peine à se mettre en place. La pollution de l'air est de plus en plus fréquente et dépasse largement les seuils admis. Il y a un grave risque pour la santé publique, cela est confirmé dans le plan de protection de l'atmosphère de la vallée de l'Arve. Les autorités locales doivent maintenant prendre des décisions concrètes, ce qui n'a encore jamais été fait.

Dans les faits, la circulation routière s'accroît et on ne peut pas mieux circuler à vélo ou à pied comme cela est conseillé en cas de pique de pollution. Il faut une volonté politique ferme pour répondre aux graves problèmes d'asphyxie de notre vallée.

Vue de Cluses

Pour limiter la pollution, il convient de faire des choix, dans le cadre de l'intercommunalité naissante, pour :

  • Une urbanisation favorisant des transports collectifs de qualité ;
  • Des plans de déplacements d'entreprises (PDE) ;
  • L'organisation les livraisons ;
  • Le développement des mobilités douces.

C'est possible et ça améliore la qualité de vie.
Qu'en pensez-vous ?